Comment fonctionne l’e-commerce ?

Parmi les facteurs les plus influents du développement des sociétés figure le commerce. Dans les temps antiques, il consistait surtout dans un réseau d’échange de produits sous forme de troc. Puis vint la monnaie, et le commerce se définit alors comme échange de produits par de la monnaie. Cette transformation historique de l’activité commerciale fut à l’origine de l’épanouissement des grandes civilisations et des grandes villes comme Constantinople, Rome et Florence. De nos jours, cette évolution continue par le biais des réseaux informatiques, en l’occurrence internet. D’où l’apparition d’une nouvelle forme d’activité commerciale : l’e-commerce. Quel est le fonctionnement de l’e-commerce ? Quels avantages et différences par rapport au commerce ordinaire ?

Les éléments constitutifs du commerce

Le commerce se définit dans son sens le plus général comme un échange pécuniaire d’informations, de biens ou de services entre deux acteurs. Aussi le fonctionnement de l’e-commerce est-il déterminé par la coexistence des éléments suivants :

  • Les acteurs : ils sont de deux sortes. Celui qui fournit le produit ou la prestation ; celui qui bénéficie du produit ou de la prestation. Le premier est communément nommé commerçant, le second est le client.
  • Les produits commercialisés : il peut s’agir d’objets physiques, des services ou des informations.
  • Le budget investi : C’est la somme à fournir pour bénéficier du produit.
  • La plateforme d’échange : ordinairement, il s’agit de la place du marché, des magasins, des boutiques et des centres commerciaux.
  • Le mode de paiement : cash, par chèque ou par virement bancaire.

Les caractères distinctifs de l’e-commerce

Ces différents éléments font parties intégrantes du fonctionnement de l’e-commerce. Cependant, des différences notables avec le commerce ordinaire sont à remarquer. D’abord, la plateforme d’échange n’est pas un lieu physique, mais des sites informatiques. Le client pour effectuer ses achats doit se rendre sur internet et visiter des sites spécifiques.

Désormais, les magasins et les boutiques sont devenus des sites internet. Cette plateforme d’échange exige un mode de paiement spécial. Ceci peut se faire via des virements bancaires ou encore par la sollicitation des services des banques en ligne. Ces services nécessitent souvent des frais de transaction ainsi qu’une liaison avec le compte bancaire du client.

Les dangers de l’e-commerce

Vu que le fonctionnement de l’e-commerce nécessite des transactions sur des réseaux informatiques. Et puisque ces réseaux sont souvent sujets à des attaques de piraterie et d’escroquerie. Il est donc important de vérifier l’authenticité des sites et des modes de paiement. L’e-commerce se montre comme une manière efficace de faire du commerce.

Qu’appelle-t-on une pratique commerciale agressive ?
Comment faire de la vente en ligne ?